Nous recherchons un(e) Adjoint(e) à la Directrice du G-NAV

INTITULE DU POSTE : Adjoint(e) à la Directrice

LIEU DE TRAVAIL : G-NAV (Groupement pour la Navigabilité des Aéronefs du Vol à Voile)- Aérodrome – 04600 ST AUBAN

ORGANISME EMPLOYEUR : Le G-NAV a pour objet le renouvellement annuel des certificats de navigabilité des planeurs, moto-planeurs et avions remorqueurs de l’ensemble des aéroclubs et propriétaires affiliés à la FFVP. Le G-NAV, Association loi 1901, est un Organisme agréé par la Direction Générale de l’Aviation Civile, créé par la FFVP le 30 mars 2008. Son personnel est composé de deux permanents au siège et de soixante-trois inspectrices et inspecteurs sur l’ensemble du territoire

DESCRIPTION DU POSTE : Le/la titulaire sera rattaché(e) à la Directrice et au Dirigeant Responsable et sera chargé(e) de (liste non exhaustive) :

  • Assurer la veille documentaire et mettre à disposition la documentation
  • Administrer et alimenter le site web du G-NAV qui est l’outil de travail des inspecteurs dans leur fonction d’inspection ainsi que celui des adhérents dans leur devoir de gestion de navigabilité
  • Contribuer à la gestion de la navigabilité des aéronefs de la flotte retenue
  • Respecter les procédures et process de l’Organisme
  • Clôturer les dossiers techniques (renouvellement des titres de navigabilité, des programmes d’entretien)
  • Apporter aide technique aux adhérents au travers du logiciel existant(1)
  • Se déplacer ponctuellement en région

(1) Le logiciel existant est un outil qui joue un rôle central dans le fonctionnement du G-NAV. Il permet de gérer la base documentaire nécessaire à la gestion et au contrôle de l’aptitude au vol des aéronefs ainsi qu’à enregistrer toutes les données relatives au suivi du maintien de la validité de leur aptitude à la navigabilité. Cet outil à base informatique doit être accessible à tout moment par des acteurs (adhérents, inspecteurs) qui sont dispersés sur l’ensemble du territoire national.

PROFIL REQUIS : Le/la titulaire devra avoir reçu(e) ou démontrer un niveau de formation minimum équivalent à un Bac Technique.

Nous demandons aux candidats(es) :

  • Rigueur dans l’exécution d’un travail
  • Bonne capacité à s’intégrer à une équipe
  • Anglais indispensable (lu)
  • Connaissances en informatique (Word, Excel, sauvegarde et installation de logiciels simples)

CONTRAT/REMUNERATION : Le contrat initial proposé sera un contrat à durée déterminée susceptible d’évoluer au terme d’un an en contrat à durée indéterminée.

La rémunération mensuelle de départ sera déterminée en fonction du profil du (la) candidat(e)

Vos candidatures sont à envoyer avant le 15 septembre, à l’adresse secretariat@g-nav.org

CANDIDATURES : envoyer vos lettres de motivation et CV avant le 15 septembre, par mail à l’adresse : secretariat@g-nav.org

à l’attention de Catherine CHAVANEL -Aérodrome – 04600 Saint-Auban


Programme d’entretien, pesée et contrôle chaîne ATC

Les règles applicables concernant l’intervalle entre les pesées et le contrôle de la chaîne ATC pour les machines EASA immatriculées en France dépendent du type de programme d’entretien utilisé

1.- Pesées

Intervalles entre les pesées :

PE approuvé

1- La périodicité est celle indiquée dans le manuel de maintenance. Le cas échéant, vous devez mettre à jour votre programme d’entretien.

2- S’il n’y a pas de périodicité indiquée dans le manuel de maintenance, vous pouvez utiliser la règle SAO POL 100* ou NCO POL 105** (voir ci-dessous)

PE déclaratif avec utilisation des données d’entretien issues du TC holder

1- La périodicité est celle indiquée dans le manuel de maintenance. Si vous voulez utiliser la règle SAO POL 100* ou la règle NCO POL 105** , vous devez l’indiquer dans les déviations


PE déclaratif avec utilisation du MIP

Vous utilisez de facto la règle SAO POL 100* ou la règle NCO POL 105**

Règles SAO POL 100 et NCO POL 105

a) L’exploitant s’assure que la masse de l’aéronef, le centre de gravité ont été établis par une pesée réelle avant la mise en service initiale. Les effets cumulés des modifications et des réparations sur la masse et le centrage sont pris en compte et font l’objet d’une documentation appropriée. Ces informations sont mises à la disposition du pilote commandant de bord. Les aéronefs font l’objet d’une nouvelle pesée si l’effet des modifications sur la masse et le centrage n’est pas connu avec précision.

b) La pesée est accomplie :

  • Pour les avions, par le fabricant de l’aéronef ou par un organisme de maintenance agréé
  • Pour les planeurs, par le fabricant de l’aéronef ou conformément aux dispositions du règlement EU 1321/2014, par un titulaire d’une LNMA.

2- Contrôle de chaîne ATC suivant le P41-15 ind D du 15 mars 2019

Nature des contrôles de la chaîne ATC

Test complet : test de bon fonctionnement de la chaîne altimétrique, du capteur d’altitude à la transmission de l’altitude par le transpondeur (contrôle de la chaîne ATC réalisé avec un banc de test)

Test intermédiaire : test de bon fonctionnement de la transmission de l’altitude par le transpondeur (peut être réalisé en vol et consiste à effectuer des relevés d’altitude). Un test complet peut remplacer le test intermédiaire.

Test opérationnel : Test de bon fonctionnement de la transmission de l’altitude par le transpondeur prévu dans la documentation du constructeur de l’équipement. En l’absence de procédure, c’est celle du test intermédiaire qui est à utiliser.

Types de contrôles

PE approuvé :

Test complet tous les 5 ans (tolérance 2 mois), test intermédiaire entre la 2ème et la 3ème année, non concerné par le test opérationnel

PE déclaratif avec utilisation des données d’entretien issues du TC holder :

Test complet tous les 5 ans (tolérance 2 mois), test intermédiaire entre la 2ème et la 3ème année, non concerné par le test opérationnel

PE déclaratif avec utilisation du MIP :

Test opérationnel tous les ans, non concerné par le test complet ni par le test intermédiaire.

Nota : pour les TMG, avec un PE déclaratif, le test opérationnel est à réaliser toutes les 100 heures ou 1 an.

Cet article est rédigé sur la base du Flash règlementaire n°7 de février 2019 de l’OSAC

Contrôles chaînes ATC

Plusieurs sessions de contrôles sont prévues :

  • Saint Rémy de Provence
  • Vinon sur Verdon
  • Sisteron
  • Roanne
  • Romorantin
  • Chérence
  • Mulhouse
  • Bailleau
  • Pont Saint Vincent
  • Moret

Pensez à vous inscrire sur l’OSRT